Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/02/2006

AU NOM DU TRI

AU NON DU TRI

Trions ensemble mes frères.
Ensemble pour toi mon père, celui qu’emballe évidemment.
Comment s’y prendre, c’est tous ensemble pour la bonne cause, c’est ta planète qui le demande si tu tries pas va à confesse, c’est pas l’hostie, c’est une amende.
Et tous en joie trions mes frères, c’est le ballet des ramasseuses, les moissonneuses de l’emballeur.
A la grand messe, c’est pas l’enfer, tous tes péchés seront brûlés, trions mes frères, c’est de la fumée, encens ou pas, tout part au feu, mais qu’est ce qu’on sent? Tais toi! Consent!
Et l’emballeur il t’a bien eu, à peine l’a fait, à peine tu le jettes et plus tu tries et plus y t’emballe.
Confesse ou trie, c’est la devise de l’emballeur. Moi je ramasse, mais c’est de l’oseille, fais attention, toi l’emballeur, ton tour viendra d’être emballé, on triera plus, tu seras, brûlé. Fais ta confesse, les temps sont proches, fini le ballet des ramasseuses, à la grand messe, tu es grillé, c’est toi qu’on sent!