Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/01/2008

LA DEMENCE M'A TOUJOURS EFFRAYE MONSIEUR ATTALI

"Le monde change à très grande vitesse
Le monde est emporté par la plus forte vague de croissance économique de l’histoire, créatrice à la fois de richesses
inconnues et d’inégalités extrêmes, de progrès et de gaspillages, à un rythme inédit. L’humanité en sera globalement bénéficiaire. La France doit en créer sa part. Cette croissance économique n’est pas une abstraction. Elle peut et doit concerner toutes les dimensions du bien-être, et d’abord celle de la liberté réelle qui permet à chacun, quelle que
soit son origine, de trouver ce pour quoi il est le plus doué, de progresser dans ses connaissances, dans sa situation professionnelle, dans ses ressources et celles de sa famille, de réussir sa vie et de transmettre son savoir et ses valeurs. Réciproquement, la croissance économique se trouve renforcée par cette liberté et les initiatives qu’elle permet. La croissance économique n’entraîne pas systématiquement la justice sociale, mais elle lui est nécessaire : l’enrichissement n’est pas un scandale, seule l’est la pauvreté.

300 décisions pour changer la France"

extrait du rapport pour "libérer la croissance française" par Jacques Attali

Quand cette croissance devient démentielle, dans le seul but d'enrichir une infime partie du monde, quand cet enrichissement entraine la pauvreté, monsieur Attali, faut il continuer dans cette démence, et vouloir à tout prix relancer une croissance, qu'il serait bon de vouloir plutôt calmer.

A. Descroix

Les commentaires sont fermés.