Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/02/2011

JEAN PAUL FOURNIER NOUS TEND LA MAIN

 

P1010256.JPG

 

 

 

Jean Paul Fournier accepte d'étudier la proposition de déplacer certains arbres au lieu de les abattre. Cette technique élaborée au temps de Luis XIV pourrait permettre de sauver de nombreux arbres.

Commentaires

Attention, ces opérations de transplantations géantes sont à proscrire autant que l'élagage sévère ou l'abattage. Cela revient au même! Je suis extrêmement attaché aux Micocouliers de ma ville natale, c'est un Patrimoine vivant rare et remarquable témoin d'une Provence oubliée. L'Arbre est à la fois solide et fragile. Les Micocouliers et les Platanes en sont l'illustration parfaite: ils résistent vaillamment aux nombreuses agressions qui leurs sont faites tous les jours en ville (pollutions, dégâts racinaires, taille radicale...) mais quand le chancre coloré ou le ganoderme les envahit, la fin de l'histoire peut s'avérer soudaine et brutale.
Cette idée de transplantation est autant tirée par les branches que par les racines et c'est mes cheveux que j'arrache en lisant qu'on pourrait trouver un terrain d'entente en allant dans ce sens.
Si la mairie mène depuis quelques années une gestion de notre patrimoine arboré qui peut être objectivement appréciée et récompensée (ville fleurie et autre), elle ne peut raisonnablement pas montrer un si faible intérêt à ces arbres emblématiques et hautement patrimoniaux.
Le mal est en partie fait, la trêve dans laquelle nous nous trouvons ne doit pas glisser vers un dramatique consensus mou couteux et tout sauf durable. Une prise de conscience émerge, ce n'est pas en proclament que la transplantation peut apporter une solution qu'on apprendra à chacun le respect du végétale vitale dans nos cités
Avec tout mon soutien pour maintenir dans les meilleures conditions les arbres que vous êtes en train de sauver.
LG arboriste professionnel militant.

Écrit par : lolow | 25/02/2011

Il me semblais que cette technique pouvait permettre tout de même de sauver les micocouliers de l'abattage, en les déplaçant de quelques mètres. Il serait intéressant d'avoir votre avis éclairé sur la question. Une réunion est prévu au bar l'olive mardi.
Alain Descroix

Écrit par : Alain Descroix | 27/02/2011

Eh bien cette promesse de nous rencontrer, n'a engagé bien sur que ceux qui y ont cru, car aujourd'hui personne de la Mairie ne nous a invité à dialoguer. Bien sur ce petit monde qui pense avoir un pouvoir illimité connait très bien la transplantation des arbres puisque le 3 Mars dernier l'entreprise Roux, abattage en tout genre, emportait l'appel d'offre de replanter le cèdre du jardin de le fontaine pour quelque 30000euros.

Écrit par : Alain Descroix | 13/03/2011

je vous invite à visiter le site internet: www.transplantationarbres.com

Pour mémoire, nous pouvons transplanter mécaniquement des arbres jusqu'à 2 m de circonférence de tronc.

Les machines à transplanter à bêches rondes sont utilisées partout en Europe et en France depuis près de 40 ans.

Le budget d'une transplantation dépend du nombre de sujets à déplacer et de leur force.

Pour mémoire, nous avons récemment transplanté 2 pins, 2 cèdres et 5 chênes d'une circonférence maxi 1m25. Coût de l'opération à l'arbre environ 1000 euros.

A votre dispo pour d'autres renseignements.

Écrit par : picard | 20/04/2011

Les commentaires sont fermés.