Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/05/2011

PROTEGEONS LES ARBRES DU TCSP

 

logo arbres2.jpg

TCSP ou T'as Coupé Sans Permission

Un arbre peut être protégé de plusieurs façons, quand le réglement du plan secteur protégé ne suffit plus. Devons nous appliquer la méthode TCSP? Peut-être, mais je dis bien peut-être...

29/05/2011

CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MAI 2011 NÎMES

Quelques photos du conseil municipal qui s'est passé à Nîmes le 28 mai 2011

 

lire.jpgCertains préfèrent lire, à quoi bon écouter, la majorité est toujours d'accord.

 

 

 

 

 

 

 

lire2.jpgLe programe du Sémaphore, c'est aussi un programme et c'est important, ça se passe à Nîmes.

 

 

 

 

 

 

P1020238.JPG

 

Pourtant il y a d'autre chose à lire, mais à Nîmes la majorité reste une à Nîmes, sinon à quoi ça sert, ne serait ce que de donner son avis. La démocratie représentative, c'est ça en fait.

 

 

 

 

                          P1020198.JPGLà, on vous explique que, il fallait aller vite, le rythme s'accélère, les fondations sont mal faites, juste une petite plu-value.

 

 

 

 

 

 

P1020194.JPG

 

C'est long un conseil, mais le principal, c'est que tout passe comme une lettre à la poste

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                 P1020155.JPG

Tout se passe sous la plume attentive de la presse.

Vous découvrirez tout dans vos journaux préférés....A suivre

27/05/2011

ARBRE URBAIN ET CHANGEMENT DE DECOR A NÎMES

006.jpgCette nuit les arbres se métamorphosaient dans la rue Régale. Histoire somme toute banale dans cette ville qui a eut le prix de l'arbre.

 

 

 

 

 

 

Ici le camoin est plein d'arbres qui partent, les oliviers.

 

007.jpgEt voila quelques lauriers roses qui arrivent, assez vite, même pas le temps de prendre un photo nette. Il est environ 21h30

 

012.jpgMobilier urbain ou des arbres, quelle différence

 

 

 

 

 

Voila maintenent le camion est plein , il peut repartir, Il est 22h 008.jpg

Renversant, non?

Lire la suite

26/05/2011

DEMOCRATIE

 

VOUS VOULEZ LA DÉMOCRATIE ? PARTICIPEZ !
Vous êtes enthousiastes pour un rassemblement, un campement d’indignés mais il ne s’agit pas là de se retrouver pour boire un coup, planter la tente pour s’éclater. Bien sûr, nous passerons de bons moments ensemble. Il n’est rien de plus satisfaisant que ...de reprendre sa vie en main en compagnie de personnes qu’on apprécie. Et précisément, c’est de cela qu’il s’agit : reprendre notre vie en main ! Ne plus laisser à ceux qu’on a élus et qui sape le boulot, la tâche de décider pour nous. Une démocratie réelle, ce n’est pas autre chose. Cela exige la participation de tous. Cela demande du temps, de l’énergie et du courage, de la persévérance… mais surtout, pour commencer, des idées.   Je vous propose donc de rassembler ici nos propositions et les assertions qui permettront de préciser nos buts, notre façon de voir les choses. Tout doit être discuté, critiqué et finalement choisi en commun. Pour le moment, tout cela reste ici mais il faudrait créer un blog spécialement dédié. Quelqu’un peut s’en charger ?   Ne soyez pas timides. Osez ! On peut tous écrire des bêtises. Il vaut mieux prendre le risque d’écrire une idiotie que celui de garder pour soi une idée lumineuse.   Voici ma participation :     Je ne veux pas ma part du gâteau ; je veux faire pousser des fruits !   Ce sera difficile. Ils ne sont pas prêts à renoncer. Outre les juteux profits que le capitalisme engendre, ses tenants tiennent à leur glorieuse image, celle de l’hégémonie de l’Occident sur le monde. Dans tous les sens du terme, ils rayonnent.   Il est pourtant largement temps d’admettre que la machine s’emballe, qu’aujourd’hui, les inconvénients l’emportent massivement sur les avantages. Il n’y aura, décidément, pour nous, rien à regretter.   Les peuples d’Orient qui, récemment, se sont soulevés contre le pouvoir totalitaire qui les opprimait n’ont nul besoin de se faire coloniser l’esprit par une démocratie d’importation, une pseudo-démocratie dissimulant une réelle oligarchie et dont ils peuvent observer les dérives. Nous ne voulons pas du pouvoir fiduciaire, numéraire, ancillaire… Nous ne voulons pas être invités au festin ; nous voulons seulement participer à notre destin. (des festins, on s’en organisera d’autres, bien à nous, et plus ragoûtants) Une réelle démocratie ne peut être qu’une démocratie directe. Si nous ne donnons le pouvoir à personne, personne ne risque d’en abuser. Organisons-nous en conseils, par communes, et débattons !   Pour le moment, parce qu’elle éclate dans le Tiers-monde ou parmi les précaires en Europe, notre action demeure totalement intégrée au système et même, lui permet de fonctionner mieux. Le Tiers monde réclame-t-il la démocratie ? Cela redore le blason terni des démocraties occidentales. Nous organisons de petites manifs ça et là en Occident ? C’est un bol d’air, une soupape de sûreté qui, pensent-on en haut lieu, calmera les esprits et nous permettra de retourner, lundi, le cœur content, travailler ou chercher un emploi. Ils comptent sur le fait que nous ne saurons pas nous mettre d’accord. Mais c’est précisément là notre force, dans notre diversité, notre richesse d’esprit ! Notre but n’est pas l’organisation universelle. Nous n’avons nul besoin de programme commun ni de stratégie bétonnée. Nous ne sommes pas des professionnels du pouvoir ? Tant mieux ! Nous ne risquerons pas d’en abuser !   Vous désirez ardemment que le mouvement aille plus loin ? Comment faire pour que tout bascule ?   -       Nous organiser en conseils, partout.   -       Nous désolidariser du système capitaliste dont le but de profit ne profite qu’à un petit nombre au détriment du reste du monde. On ne veut plus marcher dans la combine. Sans nous (tous), ça ne fonctionne plus. On peut commencer par ne plus rien acheter (faire pousser, fabriquer, chercher dans les poubelles, troquer, voler, échanger etc). Tout seul, c’est impossible. Si nous sommes nombreux, c’est tout à fait envisageable…   -       Nous…     Pour commencer, amenons ce soir de quoi écrire !

DEMOCRATIE REELLE MAINTENANT

 

 

JEUDI 26 MAI NÎMEScarre_d_art_illustration.jpg

RASSEMBLEMENT

19H

MAISON CARREE

 

 

L'Ag de Nîmes se déclare solidaire du mouvement du 15 mai en Espagne et dans tous les autres pays où il se propage.

Nous appelons à un rassemblement pour une assemblée générale, tous les jours à partir de jeudi 26 mai à 19H, à la Maison Carrée pour montrer notre soutien et dire qu'ici non plus, nous n'acceptons plus cette situation où l'homme est devenu un produit pour les grandes entreprises et les gouvernants.

C'est à nous de gérer nos vies, nous n'avons pas besoin d'eux, les Espagnols le montrent bien !

« Toma la calle » « Prends la rue »

AG de Nîmes

Le 25 mai 2011.

Démocratie réelle, maintenant !

 

Depuis le début de la crise financière en 2008, nos gouvernants ont décidé de mettre à genoux les peuples au lieu de faire payer les banques. Les démocraties européennes ont été séquestrées par les marchés financiers internationaux. Nous sommes pris à la gorge par les plans d’austérité qui se multiplient partout en Europe. Le chômage a explosé et plonge dans la précarité et la misère des millions de personnes. La crise touche tout le monde. En France, alors que les profits du CAC 40 ont doublé, le chômage des jeunes atteint 25 %. En Espagne, c’est 40 % des moins de 35 ans qui sont sans emploi.

Face à cela, le peuple espagnol s’est soulevé. Depuis le 15 Mai, ce sont des dizaines de milliers d’espagnols qui occupent les places jour et nuit. Le mouvement Democracia Real Ya ! (Une démocratie réelle maintenant !) s’organise autour de deux axes de revendications : régénération démocratique du système politique et défense d’une politique sociale. Il s’agit d’une véritable mobilisation citoyenne totalement indépendante et autogérée.

Suite aux rassemblements de solidarité organisés par les Espagnols résidant en France, nous citoyens nous reconnaissons dans les aspirations du peuple Espagnol. Nous appelons chacun à devenir acteur de cette dynamique de changement. La révolte des pays arabes a traversé la Méditerranée. Le réveil du peuple espagnol envoie un message clair à tous les européens, à nous de saisir cette opportunité.

Face à cette oligarchie politique qui détient tous les pouvoirs, revendiquons la convocation d’une Assemblée Constituante pour rappeler à nos gouvernants que le seul souverain, c’est le peuple !

Face à la poignée d’ultra riches qui parasitent notre société, exigeons une nouvelle répartition des richesses !

Nous appelons donc partout en France à l’organisation de rassemblements et d’occupations pacifiques des places publiques. C’est en  nous réappropriant l’espace public que nous déciderons ensemble des revendications et des moyens d’action (culturels, artistiques, politiques et citoyens).

La seule limite à l’exploitation, c’est la résistance à l’exploitation !

 

Voté à l’unanimité par l’Assemblée Générale de Paris,

Place de la Bastille,

Dimanche 22 Mai 2010

25/05/2011

FRANCIS HALLE A NÎMES

Organisé par l'association A.R.B.R.E.S

CONFÉRENCE

Les arbres en ville et la responsabilité des élus

VENDREDI 27 MAI - 20h00

Entraide Gardoise

29 rue Richelieu - Nîmes

 

 

475120611-photo.jpg

 

Francis Hallé France Culture le 17 05 2010


Le radeau des cimes 1/2 par mytikrapo


13/05/2011

CONSEIL DE L'AGGLO DU 12 MAI

Le futur projet du TCSP a été voté hier au conseil de l'agglo. Présenté par Vivian Mayor, espérons que le permis d'aménager n'arrivera pas une ou deux semaines après l'abattage des arbres. Attendons de voir en quoi différe ce nouveau projet du précédent.

Est il vraiment possible de concilier secteur sauvegardé et TCSP autour de l'écusson? Le réglement ne prévoit pas d'abattage d'arbres des alignements, sauf deux cas, la vetusté ou l'état sanitaire, d'après la dernière étude phytosanitaire 4 arbres seraient malades, on peut toujours en trouver d'autres qui se trouveraient sur les futures stations.

D'autre part, les travaux réalises dans l'ecusson et dans toute la ville, nous ont montrés qu'il sont fait sans respecter la réglementation de voirie, ni la charte de l'arbre. Est il possible de concilier les travaux autour des arbres sans enfreindre la réglementation de voirie.

Le BHNS partage son site avec les cyclistes, or d'après l'article 20 de la loi appelée LAURE "

- A compter du 1er janvier 1998, à l’occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines, à l’exception des autoroutes et voies rapides, doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d’aménagements sous forme de pistes, marquages au sol ou couloirs indépendants, en fonction des besoins et contraintes de la circulation.

Est il possible d'aménager des pistes ou bandes cyclable qui ne mettent pas en danger la vie des cyclistes dans le centre ville en respectant la loi "LAURE"?

Dans une plaquette CERTU d'aout 2010 on peut lire "La cohabitation vélo-bus dans un espace
réservé s'avère souvent possible. Elle ne doit cependant pas se faire au détriment du niveau
de service voulu pour les transports publics concernés.

Si les aménagements et les conditions d'exploitation ne sont pas réunis pour mettre en œuvre cette cohabitation de manière satisfaisante pour l'efficacité des transports publics et la sécurité de tous les usagers, des aménagements appropriés aux cyclistes seront réalisés parallèlement à ceux affectés aux transports publics. En général, ces aménagements s'imposent dans le cas du tramway et sont fortement recommandés pour les lignes de bus à haut niveau de service (BHNS), compte tenu des impératifs en matière de vitesse commerciale, de régularité et des enjeux économiques liés à ces systèmes de transport."

Est il possible de concilier cyclistes et TCSP dans l'écusson et sur tout le parcour du BHNS?