Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/10/2011

NIMES TRAVAUX AVENUE FEUCHERES

arbres feuchères.jpg

CES PLATANES VONT ÊTRE ABATTUS SUR L'AVENUE FEUCHERES

CE QUE DIT LE REGLEMENT DE VOIRIE

platane voirie.jpg

ATTENTION A LA CONTAMINATION DES AUTRES PLATANES

25/10/2011

TRAVAUX FEUCHERES JUSQU'AU 12 FEVRIER

 

interdiction.jpg

arbres à abattre.jpg

Le déplacement de la trémie face à la poste avenue Feuchères va encore faire tomber des arbres. Des travaux jusque fin février 2012.

Il reste encore trois platanes à abattre, quatre sont déjà tombés.

21/10/2011

MULOT SE REPRODUIT

mulot.jpg

 

En ces temps incertains quand pointe la défaite,
Quand le peuple mari voit en lui une plaie,
Mulot en son palais se sent soudain tout bête,
De voir que pour les gens il devient un boulet.
 
Il avait pourtant mis tout son coeur à l’ouvrage,
Promis à peu prés tout, même n’importe quoi,
Promis aux assoiffés appétissants breuvages,
Promis à ses sujets qu’ils faisaient le bon choix.
 
L’impopularité gagnant dans les sondages,
Il fallait trouver vite un remède à tout ça,
Sa grue qui était là en culotte et corsage,
Lui donna une idée, illico l’adopta.
 
Les discrets conseillers firent quelques réserves ;
Pouvait-il à son âge accomplir cet exploit ?
N’y aurait-il pas là, malgré toute sa verve,
Quelques incidents fâcheux tapis au fond du/moi/.
 
Les docteurs appelés au chevet de Mulot,
A l’unanimité rassurèrent la Cour,
Expliquant doctement qu’il n’y a pas de goulot,
Et que à la nature il faut laisser son cours.
 
C’est donc entre deux stress et deux coups de colères,
Qu’il trouva la minute pour honorer sa grue,
Le moment de l’extase dans sa vie de galère,
Celui où il est prêt à tout manger tout cru.
 
Il a pour l’occasion, et c’est un fait notable,
Laissé à l’extérieur, micros et caméras,
Ne laissant rien filtrer de l’exploit respectable,
Redoutant les médias et tous leurs embarras.
 
Les semaines passèrent en pleine incertitude,
Chacun évaluant les contours de la grue,
Jusqu’à ce qu’un beau matin on eu la certitude.
La nouvelle alors déferla dans les rues.
 
Ce n’était au début qu’affaire de millimètres,
Une vague impression, le repli d’un tissu,
Puis tout se précipite, ce furent des centimètres.
A regarder de prés c’était même un peu plus.
 
C’est très discrètement que la Cour s’anima,
Les laquais faisaient peu allusion à la chose,
Des ordres étaient donnés d’en faire à minima,
Tout en insinuant, mais à petites doses.
 
Mulot surexcité observait les sondages,
Car faut pas se tromper, c’était tout ça pour ça.
Il n’y avait pourtant pas l’ombre d’un virage
Dans les courbes obstinées à rester au plus bas.
 
Il se donna le look d’un vieux futur papa,
Remplaçant le bling bling par la rigueur de Sparte,
Espérant acculer les autres au trépas,
Eux qui n’ont pas su procréer à la carte.
 
La gestation prit fin au début de l’automne
Le monde enchanté s’enrichit d’un Mulot
Car pour la dynastie la nouvelle est bonne
Le monde sera demain tout ce qu’il y a de beau.
 
Octobre 2011
_ La Belette  Patrick Mignard

NIMES LES LACHES VEULENT REPLIQUER DIGNEMENT

je suis je reste.jpg

Fiers de l'être

Ils le sont ils le restent.

Avec des élus comme ça

mais que nous reste-t-il

s'il le sont?

 

Actes de barbarie du XXI ème siècle

au nom de la culture

anticorrida.jpg

anticorr2.jpg

anticorr3.jpg

14/10/2011

LE BLOG DE JEAN PAUL FOURNIER

LE BLOG DE JEAN PAUL FOURNIER

VOUS CONNAISSEZ

blog jp fournier.jpg

 

Je ne puis accepter de laisser publier dans la presse que je serais resté inactif lors de la manifestation du collectif anti corrida qui s’est déroulée samedi dernier dans les arènes de Rodhillan, lors de la finale de Graine de Toreros, manifestation populaire et festive. 

 

J’ai, en effet, réagit immédiatement en faisant contacter le Préfet du Gard pour qu’il mobilise la Gendarmerie nationale, afin que la situation puisse être gérée sans débordements. Je regrette bien évidemment que les moyens mis en œuvre par l’Etat n’aient pu éviter des actes de violence que je condamne avec vigueur.

 

Attaché au maintien de nos traditions je poursuivrai mon engagement pour la liberté de la pratique des activités taurines qui forgent notre identité et qui, je le rappelle, sont inscrites, par le Gouvernement, sur la liste du Patrimoine immatériel et culturel de la France. Je suis également attaché à la liberté d’opinion qui est un pilier de la démocratie. Ces deux libertés doivent pouvoir s’exercer dans le respect de tous.

 

Cela signifie aussi que l’on ne doit accepter aucune forme de violence, d’où qu’elle vienne, et que les opposants à la corrida doivent, eux aussi, adapter leur moyen d’expression à cet impératif de respect envers les nombreux aficionados qui vivent de moins en moins bien les multiples provocations dont ils sont la cible. (lu dans le blog de Jean Paul Fournier)

 

"Allo passez moi le préfet....ne quittez pas nous recherchons votre correspondant....

Allo, c'est moi Jean Paul, je voudrai savoir si je peux être poursuivi pour non assistance à personne en danger.......non je ne bouge pas, je suis attaché à mes piliers de la démocratie, si vous pouviez, vous, faire quelque chose et prendre vos responsabilités, envoyer la gendarmerie, avant qu'il ne soit trop tard, il y a des anti corrida très violents.

Nous communiquerons tout cela au préfet, merci Jean Paul pour votre action"

 

 

 

Restez monsieur Jean Paul Fournier attaché à vos piliers, dans votre immobilisme, cela vous évitera de couler sous les flots de vos belles paroles, vous qui avez, c'est bien connu, un sens aigu de la démocratie.

Aucune forme de violence, vous dites? même quand cette forme est non violente je suppose.


 

 


BLOG DE JEAN PAUL FOURNIER

JEAN PAUL FOURNIER

sur corrida.JPG

Sur l'intolérance de certains individus

RODILHAN 8 OCTOBRE 2011

RASSEMBLEMENT ANTI-CORRIDA


 

La finale de graine de toréros

Après avoir participé, dans les rue de la commune de Sernhac, au très réussi Concours d’Abrivado, j’ai présidé, ce samedi, dans les Arènes de Rodilhan, la finale de Graines de Toreros, organisée par la Communauté d’Agglomération de Nîmes Métropole, en collaboration étroite avec la Centre de tauromachie de Nîmes, présidé par Brigitte DUBOIS.

 

La manifestation, remportée par le colombien Santiago SANCHEZ-MEJIA, a quelque peu été perturbée par la présence, sur la piste, d’un groupe de militants anti-corrida hués par une assistance scandant le mot sacré, inscrit dans la devise de la Nation, de : Liberté !

 

Après les provocations perpétrées sur le parvis des Arènes, devant la statue de Nimeno II, le dimanche de la Féria des Vendanges, nous assistons, une nouvelle fois, à une action d’associations liberticides. 

 

Je déplore totalement la démarche de ces individus intolérants, faisant fi de la tradition locale et de notre volonté d’admirer un spectacle classé désormais au patrimoine immatériel et culturel de la France et, pour certains, de pratiquer une passion, encadrée, depuis la fin du 19ème siècle, par la loi de la République.

 

Voila ce qu'on pouvait lire sur le blog de Jean Paul Fournier présent ce 8 octobre dans les arènes de Rodilhan sur l'intolérance de certains individus. Faut vraiment ne pas manquer de culot. Peut-être que Jean Paul Fournier, maire sénateur,représentant de l'ordre, aurait aimé y voir plus de sang de violence  comme au bon temps de la République Romaine. Le mot sacré Liberté, est inscrit dans la devise de notre nation, on y voit aussi inscrit le mot sacré FRATERNITE.

Vous n'êtes pas dignes messieurs Lachaud, Fournier, Vallade de prétendre représenter le peuple.

 

Alain Descroix

13/10/2011

VIVRE A NÎMES DE JEAN PAUL FOURNIER

le magfinal.jpg

JEAN PAUL FOURNIER LE MAGICIEN

Et voila c'est reparti pour un tour.

Un tour de l'écusson, un tour de magie, c'est du Jean Paul Fournier qui va vous jouer un tour? Mais grâce aux emprunts que Dexia nous a fait, à nous des spéciaux Nîmes, ni moi ni toi n'y verrons d'augmentation, c'est un tour De Jean Paul Fournier. Toxiques? Vous avez dit toxique, non pas depuis que vous, toi, moi, nous allons recapitaliser ce groupe. Cette bande de quoi? Vous avez dit voleurs, non monsieur ce sont des banques, pas des bandes, un peu de respect...A suivre...de prêt...

05/10/2011

NÎMES REFECTION DU CABINET DU MAIRE

 

nimes.jpg

Rénovation de l'accueil du cabinet du Maire de Nîmes et de la salle des mariages.

Vous avez encore jusqu'au 20 octobre pour déposer vos candidatures. 160000euros de budget prévisionnel, les mauvaises langues disent que ça va couter plus de 200000euros, à Nîmes on a l'habitude de faire exploser les budgets.

Ceci va encore alourdir un peu la dette, mais pour notre bon Maire, rien n'est trop beau pour lui.

Nous avons appris au dernier conseil d'agglo, que Nîmes Métropole avait fait un don exceptionnel au restau du cœur de 5000euros, ce qui n'a rien à voir d'ailleurs, mais tout de même quelle générosité.