Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/01/2012

NIMES COMITE DE QUARTIER FEUCHERE

feucheres.jpg

 

Le role des comités de quartier c'est d'être un relais constructif des doléances des habitants du secteur. d'après Monsieur André Belloy. ( Vovre nîmes novembre 2009)

De l'utilité des conseils de quartiers (voir site Mairie Nîmes)

  • d'information où seront communiquées toutes les actions concernant le secteur,
  • de concertation et de consultation associant les acteurs des quartiers à la discussion des projets et recueillant leurs observations,
  • de proposition pour des travaux de proximité dans la limite concernant la voirie, les bâtiments et les espaces verts publics,
  • des intances de décisions pour le choix des travaux financés sur le budget alloué

Le comité de quartier Feuchères s'est réuni le 26 janvier 2012 au collège Feuchères à Nîmes a 18h.

En présence de Monsieur Burgoa adjoint au Maire de Nîmes pour évoquer le probable abattage des arbres de l'avenue Feuchères. Monsieur Burgoa grand démocrate, c'est lui qui le dit, nous informe d'abord que dans le quartier, on dit n'importe quoi, c'est vrai comme ouverture on peut faire mieux, il n'y aura pas d'abattage d'arbres sur l'avenue Feuchères. Une étude phytosanitaire faite par Monsieur Moore et annexée au permis d'aménager AEF, prévoyait simplement la supression totale des alignements du milieu de l'avenue, mais ça personne n'en parle, c'est n'importe quoi.

 

P1010383-.JPG

Le permis d'aménager d'après Monsieur Burgua dit n'importe quoi. Mais nous allons être informé sous peu grace aux services de communication, qu'une autre étude phytosataire va être engagée.

Ici à Nîmes la démocratie se résume en deux mots "nous communiquons, fermez là"

"N'importe quoi"

Alain Descroix

 

 

 

26/01/2012

LETTRE OUVERTE DE DAMIEN ALARY A JEAN PAUL FOURNIER

 

NIMES.jpg



Damien Alary, président du Conseil général du Gard et vice-président du Conseil régional Languedoc-Roussillon, s'adresse dans une lettre ouverte à Jean-Paul Fournier, président de l'Agglomération de Nîmes Métropole :
Il lui demande de réviser très rapidement le plan de déplacements urbains (PDU), en réelle concertation.

 

 

 

20120123 lettre ouverte de damien alary - jp fournier-1.jpg

20120123 lettre ouverte de damien alary2 - jp fournier-2.jpg

 

DANS LE BLOG DE JEAN PAUL FOURNIER

images.jpg

 Jean Paul Fournier nous invite à revoir dans cette émission Sept à Huit  comment nous sommes bien surveillés par les caméras de ville. N'importe quel citoyen est donc tous les jours filmé. Les braves gens diront que lorsqu'on n'a rien à se reprocher peu importe. Mais ce n'est pas le citoyen qui décide ou non d'avoir rien à ce reprocher. Un jour le simple fait d'avoir un chapeau suffira-t-il à nous rendre suspect.

Nos élus qui gouvernent si bien la ville en la mettant sous haute protection, n'ont surement rien à se reprocher. Je propose alors qu'on installe dans leur bureau, dans les couloirs de la Mairie, des caméras et que nous puissions contrôler si ce qu'ils font respecte les lois.

Pour voir loin les caméras de surveillance, car c'est bien de surveillance dont il s'agit, ont besoin d'horizon très dégagé, l'abattage des arbres est souvent bien nécessaire afin de rendre le paysage urbain plus clair, plus net. Quand on sait que les végétaux, en particulier les arbres diminuent le taux de criminalité, il est vrai que plus on va les abattre plus il faudra de caméras, CQFD.

 

 

 

 

17/01/2012

LES ECONOMISTES ATTERRES CHANGER D'ECONOMIE

9782918597445.jpg

 

Voici une série de 11 vidéos que je vous conseille vivement. A écouter sans modération

Le lien des économistes attérrés: LES ECONOMISTES ATTERRES


2/11 Changer d'économie, nos propositions pour... par Attac_France


L'économie n'est pas régie par des lois naturelles, mais par des lois issues d'orientations politiques. Ces lois, ces règlements qui ont été faits peuvent être défaits, rien n'est du à la fatalité.

COLLECTIF POUR UN AUDIT CIOTYEN DE LA DETTE PUBLIQUE

 

cropped-Untitled-4-copy.jpg

 

REUNION DU COLLECTIF CAC 30

MERCREDI 18 JANVIER

A 18H30

CENTRE PABLO NERUDA

1 place Hubert Rouger 30900 NIMES

 

(à la hauteur du croisement du BD J. Jaurès et de la rue du Cirque Romain)

 

08/01/2012

ASSOCIATION POUR NÎMES METROPOLE

ASSOCIATION POUR NÎMES METROPOLE.

 

alain.jpg

Vous venez de recevoir dans votre boite aux lettres des questions que vous ne posez pas, auxquelles quelques inconnus vous répondent.

 

Un contact, René Succo,

Mais qui est  René Succo Le président de cette association?  " pour Nîmes métropole"

Association POUR NÎMES METROPOLE qui doit être bien subventionnée pour s'offrir le luxe de distribuer 30000 tracts en couleur sur la ville.

Mais les questions sont posées

Celles que vous vous posez.

Un bus à gaz oil qui fait le tour de l'écusson et puis s'en va sans passer par la gare, pourquoi?

Un abattage des arbres sans respecter le règlement du secteur sauvegardé, pourquoi?

Une gabegie financière, une étude mal élaborée pourquoi?

Une obstination sans précédent, pourquoi?

Une équipe municipale incompétente, pourquoi?

Toutes ces questions, peut-être vous les posez-vous, mais c'est à vous de répondre. Ici les réponses ne sont pas prêtes à porter, la simplicité du non penser, de l'erreur perpétuelle.

Ce type de propagande, me fait penser à des méthodes non avouables de despotisme forcené d'un pouvoir qui ne le maîtrise plus.

Une question reste cependant posée. Pourquoi tant d'obstination pour ce projet?

Projet trois fois moins élevé par rapport au tramway.

Mais pourquoi un tramway alors que des bus existent pour parcourir 4 KM.

Accès facile pour les personnes à mobilités réduites, mais comment se déplacent ces personnes?

Elles peuvent simplement se rendre sur les quais, dans cette ville où les trottoirs ne sont même pas aux normes pour circuler.

Pourquoi pas de passage à la gare? Et ceux qui arrivent ?

Bien que tout laisse à penser que le transport en commun est l'avenir du transport.

Savez-vous ce que signifie que seulement 4,7% des voyageurs utilisent le corridor sud-nord.

Pourquoi les cyclistes devront emprunter la même voix que le bus sur son parcours?

 

Que penser encore des parkings de dissuasion de 400 places pour un tel trafic  (20000 voitures par jour).

Pourquoi un parcours "centre nord" vers les surfaces commerciales cap sud et non est ouest?

Toutes ces questions et d'autres que vous pouvez vous poser, c'est à vous de trouver la réponse. La vraie démocratie reste un lieu où le débat continue d'exister.

 

Alain Descroix