Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/10/2012

SUR LE BLOG DE JEAN PAUL FOURNIER OU LA VÉRITÉ RECTIFIÉE

 

thb_113_taxe-fonciere-exonerations.jpg

Les leçons de l'observatoire des taxes foncières    

Sur le blog de Jean Paul Fournier où on a l'habitude de "rectifier quelque peu la vérité", on pourrait croire à le lire, que sa gestion de la ville est sans faille et que sa vision qu'il a de lui même est objective. Les rapports dont il parle n'y sont même pas publiés, ni la façon dont ces calculs sont éffectués.

Maintenant vous pouvez avoir la vérité non rectifié

L’Union nationale de la Propriété industrielle (UNPI) vient de rendre public un rapport très détaillé intitulé « Observatoire des taxes foncières », qui fait un bilan global de ce taux d’imposition sur les propriétés bâties et son évolution entre 2006 et 2011.

Rapport de l'UNPI

On remarque que le taux d'imposition de la part communal de la taxe foncière de Nîmes est un des plus élevé du département du Gard avec 31,05%, le record étant détenu par St gilles avec 35,18%, le double de la moyenne des villes du département du Gard qui est de  17,63%.

A noter que pour se calcul l' UNPI ne prend pas en compte les cotisations au titre des taxes additionnelles qui figurent sur l’avis d’imposition de taxe foncière : taxe spéciale d’équipement et taxe d’enlèvement des ordures ménagères

Note méthodologique de l'UNPI

Jean Paul Fournier qui fait de la gestion en "bon père de famille" la vérité ne serait elle pas encore un peu rectifiée.

Les commentaires sont fermés.