Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/03/2013

ABATTAGE DE QUATRE ARBRES SUR L'ECUSSON DE NÎMES

P1130471-.JPG

La municipalité de Nîmes a décidé pour des raisons phytosanitaires d'abattre quatre arbres des boulevards de l'écusson.

Afin de communiquer avec la population, des panneaux concernant un élagage ont été placés sur les arbres. Le terme élaguer est pourtant clair, il s'agit simplement de dépouiller un arbre de quelques unes de ses branches.

Les arbres de Nîmes sont très mal entretenus, de plus les travaux qui ont été entrepris sur les boulevards il y a deux ans, ont été réalisés aux mépris du respect de la charte de l'arbre. Il va sans dire que des dégâts irréversibles commis sur le système racinaire vont être à l'origine de maladies et de mort de certains arbres d'ici quelques années.

Une charte de l'arbre élaborée pour la ville de Nîmes par des spécialistes qui ne peut pas être appliquée pour cette même ville.En effet des dérogations sont appliquées systématiquement lorsque des travaux d'aménagement et de voirie sont effectués dans la ville.

Cette attitude de la mairie de Nîmes sur sa façon de communiquer ressemble plus à un comportement schizophrénique que responsable.

Un prix de l'arbre décerné en 2010, un marianne d'or décernée en 2012 pour un quartier virtuel.


A quand le grand prix du sécateur Maire en or massif.

Il serait peut être temps de procéder à quelques élagages dans cette municipalité.

P1130474-.JPG

Commentaires

Y a plus aucun commentaire????!!!!! Binh alors.....mr descroix à du réfléchir que ces propos étaient certainement disproportionné à la situation..... Salutation signe le primate arboricole..

Écrit par : Ben | 02/04/2013

Vu la hauteur des des débats, j'ai préféré supprimer les commentaires dont la puérilité n'avait d'égal que la haine et l'ignorance.
Que le manque de réflexion de certains aurait pu faire penser que les grimpeurs élagueurs étaient tous des primates, ce que je ne pense pas.
Mes propos restent inchangés. Face à la violence et à la connerie, il n'y a que les soins intensifs à conseiller.
La prochaine fois Ben, évitez de rester caché derrière votre anonymat.

Alain Descroix.

Écrit par : Alain Descroix | 03/04/2013

Les commentaires sont fermés.